Histoire de la justice et patrimoine judiciaire. Séminaire EHESS (2020-2021)

Histoire de la justice. Séminaire Marc RennevilleNota : Compte tenu de l’évolution de la crise sanitaire Covid19, ce séminaire annuel se déroule en salle virtuelle.

Inscription préalable auprès de l’enseignant puis à partir de ce lien (site EHESS).

Le séminaire explore l’histoire de la justice contemporaine et ses formes de patrimonialisation. L’histoire de la justice est notamment abordée par la fabrique de la conviction judiciaire pour saisir le processus aboutissant à une décision de justice, que celle-ci soit consensuelle ou contestée par les lectures médiatiques ou littéraires. La réflexion est menée à partir d’affaires judiciaires des XIXe-XXe siècles en France. Plusieurs séances seront consacrées cette année à l’affaire Vacher (1897) et à l’affaire Chambige (1888) en co-animation avec Jacqueline Carroy (EHESS).

Le deuxième axe questionne la notion de patrimoine judiciaire, son extension (matériel, immatériel) et ses recoupements avec d’autres domaines (patrimoine scientifique, patrimoine numérique). On s’intéresse ici aux savoirs, aux pratiques et aux mémoires des lieux de justice, aux modalités de leur valorisation (accès public, muséographie, documentaire, dispositifs numériques) et aux usages sociaux de ce patrimoine sombre. Une séance sera consacrée au recueil de témoignage filmé dans les prisons en co-animation avec Jean-Lucien Sanchez (ministère de la Justice) et le réalisateur Hervé Colombani. Une autre séance sera consacrée au webmedia et aux réseaux sociaux, en co-animation avec Pierre Prétou (PR histoire médiévale, U. de La Rochelle) et Emmanuelle Papinot (ergonome).

Calendrier indicatif des séances (1er et 3e lundi du mois, 13h-15h)
Lundi 2 novembre
: présentation générale et prise en main partagée de l’outil (BigBlueButton), historiographie de l’histoire de la justice contemporaine. la plateforme Criminocorpus.
Lundi 16 novembre
: Vacher, une affaire criminelle et ses mémoires.
Lundi 7 décembre : Vacher, les enquêtes et les usages de l’archive.
Lundi 4 janvier : Point sur les lectures et recherches en cours.
Lundi 18 janvier : Filmer dans les prisons (J.-L. Sanchez et H. Colombani).
Lundi 1er février. Recherches en cours.
Lundi 7 février : webmedia, réseaux sociaux et histoire de la justice (E. Papinot et P. Prétou)
Lundi 15 mars : Point sur les lectures et recherches en cours
Lundi 19 avril : l’affaire Chambige. La phase judiciaire
Lundi 17 mai : l’affaire Chambige. Les répliques littéraires
Lundi 7 juin : présentations des fiches de lectures et bilan du séminaire.

Niveau requis
Le séminaire est accessible aux étudiants de master, en doctorat et aux auditeurs libres, sur inscription préalable.

Modalité de validation
Fiche de lecture écrite et présentation orale

Séminaire proposé par l’EHESS
Voir la page du séminaire sur le site de l’EHESS

Responsable Marc Renneville

contacter l’enseignant pour plus d’informations

Séminaire histoire de la justice contemporaine Marc Renneville

Museum for the History of Justice, Crime and Punishment

affiche-musee-blog

 

On September 6th, 2016, the first completely digital Museum dedicated to the History of justice, crime, and punishment will be available online at the following address : criminocorpus.org

The origins of the Museum: Criminocorpus

Following an initiative of the scientific community, the Museum of the History of Justice, Crime, and Punishment was born of a long-standing cooperation between researchers, archivists, record keepers, and collectors. It is based on the research program Criminocorpus’s intense publication and research activity conducted over the last ten years.
Addressing topics ranging from penal colonies to gangsters, counterfeiters in the Middle Ages to rebels faced with justice, the civil code to the juvenile justice ruling of February 2nd 1945, criminology to the death penalty, Criminocorpus has become a key reference platform for online research. It notably provides articles and documentary resources for students, teachers, researchers, journalists, and other professionals.

A freely accessible Museum

By reformatting its resources in the form of a museum, Criminocorpus intends to pursue its mission of publishing and research while addressing a larger public in order to contribute to knowledge surrounding the little-known history of justice, crime, and punishment. The museum is ran by the CLAMOR (Center for Digital Humanities and History of Justice), a result of a partnership between the CNRS and the Minister of Justice.
Freely accessible and completely free of charge, the Museum provides an unprecedented range of digital resources for the study of justice and its history.

The site is organized into five sections which offer themed exhibits (prisons, penal colonies, death penalty, justice), virtual tours of justice-related sites (buildings, prisons), collections of objects and documents, chronological judicial references and study/research guides. In several months, the Museum will also include a collaborative inventory of artifacts from justice-related sites – allowing the public to contribute information, photographs or documents.

To upload the press file
To visit the Museum