L’oeil de la Police, Détective et Police-Magazine

Bilipo CriminocorpusLa BiLiPo et Criminocorpus ont signé un partenariat documentaire portant sur la valorisation des collections numérisées de la BiLiPo et la déclinaison en ligne des expositions réalisées par la BiLiPo. Grâce à ce partenariat, les collections de L’Oeil de la Police, Détective et Police-Magazine seront progressivement accessibles dans la bibliothèque numérique de Criminocorpus avec des fonctionnalités de recherche avancées (voir l’annonce sur le carnet de recherche Criminocorpus). Le CLAMOR réalise dans ce cadre la découpe des ouvrages pour une consultation à la page et l’indexation de tous les auteurs d’articles de chaque exemplaire des numéros numérisés. Il s’agit d’une opération longue et minutieuse, qui rendra possible la recherche par auteurs en établissant la liste de leurs contributions dans ces magazines.

Dans une seconde étape, nous procéderons à l’indexation des titres d’articles et de leur contenu. Cette opération pourra également être l’objet d’un ou plusieurs stages de documentation numérique.

PROJET CLOS (mise à disposition des sources) : VOIR EN LIGNE

Les Fourches patibulaires du Moyen Âge à l’Époque moderne

Fourches patibulairesLe CLAMOR réalise la mise en ligne des actes du colloque « Les Fourches Patibulaires du Moyen Âge à l’Époque moderne. Approche interdisciplinaire », qui s’est tenu Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine (Pessac) les 23 et 24 janvier 2014.

Les articles seront progressivement publiés dans la revue Criminocorpus, dans la rubrique dédiée.

PROJET CLOS : VOIR EN LIGNE

Collection Léon Collin, médecin militaire témoin des bagnes coloniaux français

Détenus en cage La Loire
Détenus en cage sur le transporteur « La Loire » (1906-1910) Plaque de verre – Musée Nicéphore Niépce

En septembre 2014, Philippe Collin publiait sur Criminocorpus un article sur Vere Goold, ancien tennisman condamné au bagne. Cet article avait été rédigé sur la base des documents produits ou rassemblés par son grand-père Léon Collin, médecin militaire à bord du Loire, au début du 20e siècle. Une reproduction des documents originaux avaient été publiés, en même temps que l’article de présentation, dans la bibliothèque Criminocorpus. En 2015, Philippe Collin proposait de mettre à disposition des lecteurs de Criminocorpus l’intégralité des documents constituant la collection de son grand-père. Ces documents sont constitués de tapuscrits, de plaques de verre, d’articles de journaux et de manuscrits. La plupart des exemplaires originaux ont été judicieusement déposés aux ANOM, aux archives de Nouvelle-Calédonie, au musée de Saint-Laurent-du-Maroni et au Musée Nicéphore Nièpce.

Leur publication en ligne dans le cadre d’une collection dédiée « Léon Collin » est en cours, avec mention du lieu de conservation des originaux. Nous remercions tout particulièrement le Musée Nicéphore Nièpce de nous avoir transmis les informations nécessaires à la bonne réalisation de cette publication.

La collection « Léon Collin » sera accessible en ligne avant la fin de l’année 2015.

Pour en savoir plus sur Léon Collin, voir la présentation du livre paru en 2015 Des hommes et des bagnes. Guyane et Nouvelle-Calédonie, un médecin au bagne 1906-1913.

 PROJET CLOS : VOIR EN LIGNE

Une exposition de la BiLiPo : De Fantômas à Méphisto : René Navarre, 1877-1968. L’artiste aux mille visages

De Fantômas à Méphisto : René Navarre
Archives Pons-Navarre

La BiLiPo et Criminocorpus ont signé un partenariat documentaire portant sur la valorisation des collections numérisées de la BiLiPo et la déclinaison en ligne des expositions réalisées par la BiLiPo (voir l’annonce sur le carnet de recherche Criminocorpus). Le CLAMOR prépare dans ce cadre la déclinaison en ligne de l’exposition De Fantômas à Méphisto : René Navarre, 1977-1968. L’artiste aux mille visages, organisée à la Bibliothèque des Littératures Policières (BiLiPo) du 5 mai au 1er août 2015. Cette belle exposition a permis au public de découvrir la carrière et l’œuvre essentielle aujourd’hui méconnue de René Navarre, grâce à la présentation commentée de documents rares et inédits, conservés pour l’essentiel dans la collection familiale Pons-Navarre.

La version en ligne de cette exposition sera annoncée sur le Carnet de Criminocorpus.

PROJET CLOS : VOIR EN LIGNE