CLAMOR – La lettre d’info n°29

——————————————————————————

La lettre d’information n°29 – mai-juin 2019

——————————————————————————

Nous avons ces dernières semaines réorganisé la bibliothèque du musée pour améliorer l’accessibilité de documents parfois dispersés dans plusieurs collections. Ainsi une nouvelle thématique « Grandes affaires » donne accès à de nouvelles collections portant chacune le nom d’une affaire criminelle qui a marqué son époque. Chacune de ces collections rassemble tous les documents relatifs à l’affaire disponibles dans la bibliothèque. De même la création de quatre nouvelles collections dans la thématique « Prisons » a permis de rassembler des documents concernant Le Havre, Saint-Lazare, La Santé et le Cherche-Midi.
Découvrez également nos dernières mises en ligne.

Nous vous souhaitons une bonne lecture !

La rédaction.

Lire la lettre de mai-juin 2019

CLAMOR – La lettre d’info n°28

——————————————————————————

La lettre d’information n°28 – Mars-Avril 2019

——————————————————————————

Notre colloque sur les complaintes criminelles qui s’est déroulé les 2 et 3 avril derniers sur les sites des Archives nationales et de la Bibliothèque nationale de France a été une belle réussite, tant sur le plan scientifique que de la convivialité. L’approche pluridisciplinaire a renforcé la richesse des échanges et les interventions musicales ont permis à beaucoup de découvrir enfin les airs et l’importance de l’interprétation chantée de ces complaintes qui nous apparaissent trop souvent comme des textes figés et répétitifs. Que les absents soient rassurés : le colloque fera l’objet d’une publication dans la revue de Criminocorpus et les musiciens ont été enregistrés. À noter sur les agendas : notre prochaine manifestation labellisée pour les 80 ans du CNRS sera l’exposition « La science à la poursuite du crime. Alphonse Bertillon, pionnier des experts policiers ». Cette exposition organisée par les Archives nationales sera visible du 14 septembre 2019 au 18 janvier 2020, sur le site de Pierrefitte-sur-Seine.

Nous vous laissons découvrir nos dernières mises en ligne. Bonne lecture !
La rédaction.

Lire la lettre du mois de mars-avril 2019.

CLAMOR – La lettre d’info n°27

——————————————————————————

La lettre d’information n°27 – Février 2019

——————————————————————————

Nous sommes heureux de vous faire part de nos dernières publications.

Nous vous souhaitons une bonne lecture !

La rédaction.

Lire la lettre du mois de février 2019.

CLAMOR – La lettre d’info n°26

——————————————————————————

La lettre d’information n°26 – Janvier 2019

——————————————————————————

Toute l’équipe Criminocorpus vous souhaite une belle et heureuse année 2019. Nouvelle année, nouvel élan, nouveaux projets ! Nous aurons plaisir à les partager chaque mois avec vous.

Nous vous souhaitons une bonne lecture.

La rédaction.

Lire la lettre du mois de janvier.

CLAMOR – La lettre d’info n°25

——————————————————————————

La lettre d’information n°25 – Novembre 2018

——————————————————————————

L’équipe Criminocorpus a le plaisir de vous informer de ses dernières mises en ligne.

Nous vous souhaitons une bonne lecture !

La rédaction.

Lire la lettre du mois de novembre.

CLAMOR – La lettre d’info n°24

——————————————————————————

La lettre d’information n°24 – Octobre 2018

——————————————————————————

Le mois d’octobre a été marqué pour l’équipe du CLAMOR par l’organisation de notre deuxième journée d’étude qui proposait pour cette année des « regards croisés sur le patrimoine judiciaire ». Cette journée a permis de faire le point sur les travaux en cours.
Notre outil collaboratif HUGO est désormais bien lancé avec plus de 370 lieux de justice géolocalisés. Nous ne demandons qu’à ouvrir de nouveaux lieux, comme la récente fiche sur Gurs, qui fut un camp d’internement. N’hésitez donc pas à prendre contact avec l’équipe pour envoyer vos informations.

La journée du 4 octobre s’est poursuivie en début de soirée avec la Nuit du droit dans le grand hall de la maison de sciences de l’homme à Paris. Cette manifestation a permis aux personnels et aux visiteurs de découvrir une exposition sur l’histoire de la justice, et sur l’histoire du site qui compte 150 années d’histoire judiciaire et pénitentiaire. Nos remerciements vont tout particulièrement à Jean-François « Maxou » Heintzen pour l’interprétation des complaintes, à Jacky Tronel pour l’histoire du site et à Philippe Oriol pour son intervention sur la détention du capitaine Dreyfus à la prison du Cherche-Midi.
Nous avons le grand plaisir d’accueillir ce mois-ci dans la revue la première tranche des actes d’un très beau colloque international qui avait mêlé musicologie et concerts. L’événement avait résonné à Rouen et bien au-delà. La première partie des interventions de « Rock et violences en Europe (1955-1990) » est désormais en ligne. D’autres articles suivront en novembre.

Enfin, n’oubliez pas de découvrir sur le blog nos « Portrait-du-jour » !

Bonne lecture !

La rédaction.

Lire la lettre du mois d’octobre

CLAMOR – La lettre d’info n°23

——————————————————————————

La lettre d’information n°23 – septembre 2018

——————————————————————————

L’actualité de Criminocorpus et du CLAMOR est particulièrement riche pour cette rentrée de septembre. Signalons d’abord qu’il existe depuis mi-juin sur le blog Criminocorpus une nouvelle rubrique créée et gérée par Philippe Poisson, membre correspondant du CLAMOR. Intitulée « Portrait du jour », cette rubrique expose la trajectoire professionnelle d’historiens, romanciers, sociologues, cinéastes, professionnels de la sécurité, etc. Plus de 85 portraits sont d’ores et déjà à découvrir et les rédacteurs volontaires sont invités à prendre contact avec notre dynamique collègue. Nous avons également le grand plaisir de présenter ce mois-ci la première exposition de Criminocorpus réalisée par une étudiante en master, Abigaëlle Marjarie, dans le cadre de sa formation universitaire.
Le 4 octobre prochain se tiendra la deuxième journée d’étude annuelle du CLAMOR. Elle proposera cette année des regards croisés sur le patrimoine judiciaire. Nous avons ouvert à cette occasion une nouvelle collection sur les « canards sanglants », en complément de la base sur les complaintes criminelles. La base HUGO a bénéficié cet été d’un enrichissement notable grâce aux Archives nationales. Le cap des 360 lieux de justice signalés a été franchi. Nous avons encore besoin de photos et d’information : nous comptons sur votre participation ! La journée d’étude du 4 octobre se poursuivra en début de soirée par une animation du hall de la Maison des sciences de l’homme à Paris à l’occasion de La Nuit du Droit. Complaintes, conférence, film, exposition et démonstration de la base HUGO sont au programme. Cette manifestation est organisée avec le soutien du GIP « Mission de recherche Droit et Justice ». Nous vous invitons à venir à notr e rencontre à cette occasion.
Nous vous souhaitons une bonne lecture !
La rédaction.
Lire la lettre

CLAMOR – La lettre d’info n°22

——————————————————————————

La lettre d’information n°22 – mai-juin 2018

——————————————————————————

Pour notre dernière lettre avant la pause estivale, une lettre double ! Tout d’abord, nous avons le grand plaisir de vous annoncer la mise à disposition de la nouvelle version du projet « Au Tribunal ». Lancé en 2015 dans le cadre d’un partenariat initial entre Sciences Po, le CLAMOR, la Cour d’appel de Paris et le Centre des monuments nationaux, ce projet innovant a mobilisé une quarantaine de contributeurs de différentes institutions judiciaires, universitaires et culturelles, et près de 150 étudiants de licence et master. Il a permis de mettre à disposition une visite du palais de justice de Paris, des témoignages sur le fonctionnement de la cour d’assises, des notions de droit pénal, des documents sur le procès Pétain. Il y a aujourd’hui en ligne plus de 200 extraits filmés inédits à découvrir…
Nous prenons date pour la rentrée avec la journée du 4 octobre 2018. Le CLAMOR tiendra sa deuxième journée d’étude. Elle sera consacrée au patrimoine judiciaire. À partir de 17h30, nous participerons à la 2e édition de la Nuit du droit, au 54 boulevard Raspail, pour évoquer l’histoire de ce lieu qui fut une prison militaire avant d’être le site de la Maison des sciences de l’homme de Paris. Au programme : une exposition sur l’histoire de la justice, des informations sur la captivité de Dreyfus, des complaintes chantées… L’accès sera ouvert au public, de 17h30 à 20h.
Nous souhaitons un bel été à chacun !
La rédaction.

Lire la lettre

CLAMOR – La lettre d’info n°21

——————————————————————————

La lettre d’information n°21 – Avril 2018

——————————————————————————

Nous avons le plaisir de vous annoncer l’arrivée au CLAMOR de Chloé des Courtis qui vient renforcer l’équipe d’édition. Spécialisée en édition et documentation numériques, Chloé est en charge de la gestion des données de la bibliothèque numérique du musée Criminocorpus.
Nous lui souhaitons la bienvenue !

Et ce mois-ci encore, des nouveautés à découvrir sur nos sites.

Nous vous souhaitons de belles découvertes et de bons moments de lecture.

La rédaction.

Lire la lettre

CLAMOR – La lettre d’info n°20

——————————————————————————

La lettre d’information n°20 – Mars 2018

——————————————————————————

Les Archives nationales ont présenté l’an dernier, du 30 novembre 2016 au 27 mars 2017, à l’Hôtel de Soubise la remarquable exposition « Présumées coupables » qui mettait en perspective le thème du crime au féminin, objet de multiples fantasmes véhiculés depuis toujours par les mythes, la religion, l’iconographie, la littérature, le cinéma, etc. Les visiteurs étaient mis au contact de centaine de pièces de procédure qui leur donnaient une autre vision de cette criminalité et, plus généralement, de la place accordée à la femme dans les sociétés européennes, sur plus de cinq siècles d’histoire à travers cinq archétypes féminins : la sorcière, l’empoisonneuse, l’infanticide, la pétroleuse et la traîtresse. Grâce à un partenariat avec le CLAMOR, la version numérique de cette exposition a été mise en ligne sur Criminocorpus le 8 mars dernier, à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes. Ce portage en ligne s’inscrit dans le cadre d’un partenariat documentaire particulièrement riche engagé dès la création de l’UMS avec les Archives nationales. Les collaborations nouées grâce à ce partenariat nous permettent, outre la mise en ligne des expositions réalisées par les Archives nationales, de développer différents projets au cœur du musée numérique, notamment autour de HUGO, l’inventaire patrimonial des lieux de jugement et d’exécution des peines. Nous reviendrons dans les prochaines Lettres d’information sur ce projet auquel nous vous proposons de collaborer.
Nous vous souhaitons une bonne lecture et de belles découvertes !

La rédaction.

Lire la lettre d’information.