Histoire de la justice et patrimoine judiciaire. Séminaire EHESS (2020-2021)

Histoire de la justice. Séminaire Marc RennevilleNota : Compte tenu de l’évolution de la crise sanitaire Covid19, ce séminaire annuel débutera pour l’année 2020-21 en mode visioconférence interactive.

Inscription préalable obligatoire auprès de l’enseignant puis à partir de ce lien (site EHESS).

Le séminaire explore l’histoire de la justice contemporaine et ses formes de patrimonialisation. L’histoire de la justice est notamment abordée par la fabrique de la conviction judiciaire pour saisir le processus aboutissant à une décision de justice, que celle-ci soit consensuelle ou contestée par les lectures médiatiques ou littéraires. La réflexion est menée à partir d’affaires judiciaires des XIXe-XXe siècles en France. Plusieurs séances seront consacrées cette année à l’affaire Vacher (1897) et à l’affaire Chambige (1888) en co-animation avec Jacqueline Carroy (EHESS).

Le deuxième axe questionne la notion de patrimoine judiciaire, son extension (matériel, immatériel) et ses recoupements avec d’autres domaines (patrimoine scientifique, patrimoine numérique). On s’intéresse ici aux savoirs, aux pratiques et aux mémoires des lieux de justice, aux modalités de leur valorisation (accès public, muséographie, documentaire, dispositifs numériques) et aux usages sociaux de ce patrimoine sombre. Une séance sera consacrée au recueil de témoignage filmé dans les prisons en co-animation avec Jean-Lucien Sanchez (ministère de la Justice) et le réalisateur Hervé Colombani. Une autre séance sera consacrée au webmedia et aux réseaux sociaux, en co-animation avec Pierre Prétou (PR histoire médiévale, U. de La Rochelle) et Emmanuelle Papinot (ergonome).

Calendrier indicatif des séances (1er et 2e lundi du mois, 13h-15h)
Lundi 2 novembre : présentation générale et prise en main partagée de l’outil (BigBlueButton), historiographie de l’histoire de la justice contemporaine. la plateforme Criminocorpus.
Lundi 16 novembre : Vacher, une affaire criminelle et ses mémoires.
Lundi 7 décembre : Vacher, les enquêtes et les usages de l’archive.
Lundi 4 janvier : Point sur les lectures et recherches en cours.
Lundi 18 janvier : Filmer dans les prisons (J.-L. Sanchez et H. Colombani).
Lundi 1er février. Recherches en cours.
Lundi 7 février : webmedia, réseaux sociaux et histoire de la justice (E. Papinot et P. Prétou)
Lundi 15 mars : Point sur les lectures et recherches en cours
Lundi 19 avril : l’affaire Chambige. La phase judiciaire
Lundi 17 mai : l’affaire Chambige. Les répliques littéraires
Lundi 7 juin : présentations des fiches de lectures et bilan du séminaire.

Niveau requis
Le séminaire est accessible aux étudiants de master, en doctorat et aux auditeurs libres, sur inscription préalable.

Modalité de validation
Fiche de lecture écrite et présentation orale

Séminaire proposé par l’EHESS
Voir la page du séminaire sur le site de l’EHESS

Responsable
Marc Renneville
contacter l’enseignant pour plus d’informations

Séminaire histoire de la justice contemporaine Marc Renneville

Histoire de la justice et patrimoine judiciaire. Séminaire EHESS (2019-2020)

séminaire histoire justice renneville Voir le programme de l’année 2020-2021

 

Le séminaire interroge l’histoire de la justice et ses formes de patrimonialisation. L’histoire de la justice est abordée par la fabrique de la conviction judiciaire pour saisir le processus aboutissant à une décision de justice, que celle-ci soit consensuelle ou contestée par les lectures médiatiques ou littéraires. La réflexion est menée à partir d’affaires judiciaires des XIXe-XXe siècles en France. Le deuxième axe questionne la notion de patrimoine judiciaire, son extension (matériel, immatériel) et ses recoupements avec d’autres domaines (patrimoine scientifique, patrimoine numérique). On s’intéresse ici aux savoirs, aux pratiques et aux mémoires des lieux de justice, aux modalités de leur valorisation (accès public, muséographie, documentaire, dispositifs numériques) et aux usages sociaux de ce patrimoine sombre.

Responsable : Marc Renneville (centre A. Koyré UMR 8560, Clamor UMS 3726)

Horaires : 2e et 4e lundis du mois de 15 h à 17 h, du 14 octobre 2019 au 8 juin 2020

Lieu : EHESS, salle 6, 105 bd Raspail 75006 Paris

Dates des séances 2019-2020 : Lundi 14 octobre 2019, 25 novembre, 9 décembre, 13 janvier 2020, 27 janvier 2020, 10 février, 9 mars, 23 mars, 27 avril, 11 mai, 25 mai et 8 juin.

Programme

1/ Lundi 14 octobre 2019
Thématiques du séminaire, présentation de l’enseignant et des présents, modalités de validation.

2/ Lundi 25 novembre 2019
Archives nationales. Visite des réserves et de l’exposition « La science à la poursuite du crime » par Pierre Piazza (Université de Cergy, Clamor).

3/ Lundi 9 décembre 2019
L’affaire Joseph Vacher. Mémoires et histoire

4/ Lundi 13 janvier 2020
« La comparaison historique du bagne et ses enjeux : la colonisation pénale en Australie et en Nouvelle-Calédonie » par Briony Neilson (Université de Sidney, Clamor) et Isabelle Merle (directrice de recherche au CNRS, présence sous réserve)

5/ Lundi 27 janvier 2020
L’affaire Delafet. Enquête orale et archives judiciaires.

6/ Lundi 10 février 2020
« L’affaire Pranzini » par Frédéric Chauvaud (professeur d’Histoire contemporaine, Université de Poitiers)

7/ Lundi 9 mars 2020
« L’affaire du corbeau de Tulle, une tache judiciaire ? » par Amos Frappa (doctorant EHESS)

8/ Lundi 23 mars 2020
Présentation travaux d’étudiants

9/ Lundi 27 avril 2020
Présentation travaux d’étudiants

10/ Lundi 11 mai 2020
« Une visite de la prison de Clairvaux. Histoire, patrimoine et valorisation numérique » par Jean-Lucien Sanchez (chargé de recherches au ministère de la Justice, Clamor) et Hervé Colombani (réalisateur, Clamor)

11/ Lundi 25 mai 2020
Présentation travaux d’étudiants

12/ Lundi 8 juin
Présentation travaux d’étudiants

Renseignements complémentaires sur le site de l’EHESS

Séminaire Histoire de la justice et patrimoine judiciaire (2018-2019)

Le séminaire « histoire de la justice et patrimoine judiciaire » porte deux axes de réflexion. Le premier consiste à explorer des affaires criminelles dans leurs dimensions judiciaires, médiatiques et littéraires. On s’intéressera notamment à la fabrique de la conviction judiciaire à partir des éléments matériels produits par l’enquête. Pièces de procédure, sources policières et imprimés seront confrontés pour saisir le processus aboutissant à une décision de justice, que celle-ci soit consensuelle ou contestée par les lectures médiatiques ou littéraires. Une attention particulière sera portée aux sources et à leur interprétation.

Le deuxième axe questionne la notion de patrimoine judiciaire, son extension (patrimoine matériel, immatériel) et ses recoupements avec d’autres domaines (patrimoine scientifique, patrimoine numérique). Cette notion sera appréhendée par les savoirs, les pratiques et les mémoires des lieux de justice (de jugement et d’exécution des peines), par les sources de leur histoire, par les modalités de leur valorisation (accès public, dispositifs numériques) et les usages sociaux de ce patrimoine sombre.

Responsable : Marc Renneville (centre A. Koyré UMR 8560, Clamor UMS 3726)

Horaires : Les séances se dérouleront le lundi de 14 à 16h aux dates suivantes : Lundi 5 novembre 2018, 26 novembre 2018, 14 janvier 2019, 11 mars, 1er avril et 13 mai.

Lieu : Maison des Sciences de l’Homme, 54 boulevard Raspail, 75006 Paris, salle B01-18

Programme indicatif des séances 2018-2019 :

Lundi 5 novembre 2018, 26 novembre 2018 et 14 janvier 2019 : l’affaire Joseph Vacher (1896-1899)

Lundi 11 mars  2019 : La prison militaire du Cherche-Midi (intervenants : Cécilia Rouilly et Jacky Tronel)

Mardi 2 avril : Les complaintes criminelles sur l’affaire Vacher (colloque sur les Complaintes criminelles)

Lundi 13 mai 2019 : Les images dans l’affaire Vacher (avec Hervé Colombani, sous réserve)

Modalité d’accès : Ce séminaire est particulièrement destiné aux étudiants porteurs d’un projet de recherche. Il est ouvert à tout participant moyennant inscription préalable auprès de l’enseignant (marc.renneville[at]cnrs.fr). Une validation pédagogique est possible selon les cursus. Elle doit être déterminée au moment de l’inscription

Séminaire de recherche 2018-2019 : Histoire de la justice et patrimoine judiciaire

Ce séminaire de recherche porte deux axes de réflexion. Le premier consiste à explorer des affaires criminelles dans leurs dimensions judiciaires, médiatiques et littéraires. On s’intéressera notamment à la fabrique de la conviction judiciaire à partir des éléments matériels produits par l’enquête. Pièces de procédure, sources policières et imprimés seront confrontés pour saisir le processus aboutissant à une décision de justice, que celle-ci soit consensuelle ou contestée par les lectures médiatiques ou littéraires.
Le deuxième axe questionne la notion de patrimoine judiciaire, son extension (patrimoine matériel, immatériel) et ses recoupements avec d’autres domaines (patrimoine scientifique, patrimoine numérique). La notion sera appréhendée par les savoirs, les pratiques et l’identité des lieux de justice (de jugement et d’exécution des peines), par les sources de leur histoire, par les modalités de leur valorisation (accès public, dispositifs numériques) et les usages sociaux de ce patrimoine sombre.

Dossiers susceptibles d’être traités en 2018-19 : affaire Vacher, affaire Chambige, affaire Seznec, le château-prison de Gaillon, la prison militaire du Cherche-Midi

Enseignant référent : Marc Renneville

Horaires : Les séances se dérouleront le lundi de 14 à 16h aux dates suivantes : Lundi 5 novembre 2018, 26 novembre 2018, 14 janvier 2019, 11 mars, 1er avril et 13 mai.

Lieu : Maison des Sciences de l’Homme, 54 boulevard Raspail, 75006 Paris (la salle sera précisée aux inscrits avant la première séance)

Modalité d’accès : Ce séminaire est particulièrement destiné aux étudiants porteurs d’un projet de recherche. Il est ouvert à tout participant moyennant inscription préalable auprès de l’enseignant (marc.renneville[at]cnrs.fr). Une validation pédagogique est possible selon les cursus. Elle doit être déterminée au moment de l’inscription.

Pour une histoire publique de la Justice. Archives, patrimoine et humanités numériques (séminaire 2017-2018)

Séminaire organisé en partenariat avec les Archives Nationales (département de la Justice et de l’Intérieur), Centre des monuments nationaux (CMN) , CNRS (CLAMOR, Criminocorpus), Sciences Po (DRIS, CHSP, CEVIPOF, Ecole de droit, OpenLab, Campus Justice).

Responsables : Hélène Bellanger (Sciences Po) et Marc Renneville (CNRS)

L’histoire de la Justice fut pendant longtemps cantonnée au champ académique et caractérisée par une historiographie morcelée selon une périodisation contraignante et des frontières institutionnelles contemporaines (police, gendarmerie, magistrature, droit, prison, bagnes, représentations et fictions).
Aujourd’hui, à un moment où la question de l’État de droit se pose avec une nouvelle acuité, où la médiatisation des affaires judiciaires et la radicalisation des politiques de sécurité intensifient les débats publics, la diffusion, en libre accès de sources et de savoirs issus de la recherche sur le droit et la Justice constitue un enjeu majeur.

Ce séminaire vise à ouvrir une réflexion collective au croisement des humanités numériques et de l’histoire de la Justice. Il répond à un besoin de partage d’expériences en matière de constitution de corpus, de recherche, de valorisation du patrimoine et d’édition numérique. Notre objectif est de favoriser les échanges entre les différentes disciplines de la recherche appliquée à l’histoire de la justice, mais aussi entre les différents métiers (des archives, des musées, de la documentation, de l’enseignement, du numérique, de la médiation…) qui concourent à la diffusion dans l’espace public des sources et des savoirs sur le droit et la justice.

Les interactions nouvelles entre les historiens et les pratiques judiciaires, les questions posées par les politiques du passé et les revendications mémorielles invitent à cette démarche de concertation collective. Notre intention est de contribuer ainsi à faire de la justice le sujet d’une histoire parmi d’autres histoires, dont la narration collective serait le produit d’interactions et de débats exigeant des coopérations pluridisciplinaires et des projets participatifs.

Ce séminaire-atelier voudrait être un lieu d’échanges en prise avec l’actualité de la recherche et des humanités numériques et mettant au coeur de sa réflexion collective : les usages et les usagers.
Chaque séance donnera lieu à la présentation d’un corpus (ou d’une question) et à deux interventions consacrées à des retours d’expérience. Une ½ journée est prévue aux archives nationales.

Le séminaire est ouvert, mais l’inscription est obligatoire à cette adresse : seminairehistoirepublique@gmail.com
Lieu : Centre d’Histoire de Sciences Po, salle du traité, 1er étage, 56 rue Jacob. 75006 Paris. M° Bac, St Germain

Voir le programme pour l’année 2017-2018