CLAMOR – La lettre d’info n°49

————————————————————————————–

La lettre d’information n°49 – Septembre-Octobre 2022

————————————————————————————-

Pour la première année, le CLAMOR sera présent au salon du livre des RDV de l’Histoire à Blois. Nous y présenterons les activités de Criminocorpus : revue, musée, expositions… Vous pourrez nous rencontrer sur notre stand (173) près du café littéraire. Nous y accueillerons plusieurs collègues venus discuter de leurs derniers ouvrages et réalisations.
Plusieurs membres de l’équipe éditoriale participeront également à différents événements durant le salon : présentation des ressources de Criminocorpus et dédicace sur l’espace Histoire et patrimoine de la justice du ministère de la Justice, participation à la carte blanche de l’AFHJ, conférence autour des bagnes coloniaux… La thématique de la mer retenue pour cette 25e édition nous permet de mettre en avant les ressources disponibles sur Criminocorpus autour de ce sujet : en une du musée, un parcours à travers les différentes expositions en lien avec cette thématique et un billet du blog présentant l’ensemble des ressources (expos, bases de données, collections de la bibliothèque du musée, revue,etc.) disponibles.
Dans l’actualité de ce mois-ci, signalons aussi le tournage à la maison d’arrêt d’Angers qui donnera lieu à une visite et une exposition dans les prochains mois. Enfin, n’oubliez-pas de vous abonnez à notre chaîne YouTube pour ne rien manquer de nos dernières publications. Pilotée par l’association Criminocorpus, elle met à disposition de nombreuses vidéos autour de l’histoire de la justice (entretiens, séries, documentaires). Pour rappel, c’est par ici.

Au plaisir de vous retrouver à Blois ou sur nos réseaux ! Bonne lecture.

La rédaction.

 

Lire la lettre d’information de Septembre-Octobre 2022

Le CLAMOR au salon du livre des RDV de Blois 2022

Le CLAMOR sera à Blois pour l’édition 2022 des Rendez-vous de l’Histoire qui se tiendront sur la thématique de la mer.

Vous pourrez rencontrer l’équipe au salon du livre sur le stand Criminocorpus (173) situé tout à côté du café littéraire dans l’espace « Histoire vivante », du vendredi 7 au dimanche 9 octobre.
Nous y présenterons les différentes ressources disponibles  dans la revue et le musée mais également l’activité de l’association Criminocorpus.

Plusieurs collègues de Criminocorpus seront également présents sur le stand pour rencontrer et échanger avec le public à différents moments, sur ces 3 jours.
. Hervé Colombani, autour des vidéos et documentaires présentés sur Criminocorpus,
. Hélène Duffuler-Vialle, autour du genre en histoire du droit,
. Pierre Piazza, autour de la police scientifique et  des enjeux de l’identification des personnes,
. Marc Renneville, autour de la folie criminelle,
. Sophie Victorien, autour de la folie des mineurs.

L’édition 2022 des rdv de l’Histoire a pour thématique la mer. De nombreuses ressources autour de ce thème sont disponibles dans le musée et la revue. Nous en avons listé pour vous l’essentiel  (cliquez sur ce lien).

Au plaisir de vous y retrouver pour échanger et partager !

 

CLAMOR – La lettre d’info n°48

————————————————————————————–

La lettre d’information n°48 – Juin-Juillet 2022

————————————————————————————-

Voici notre lettre d’information de l’été qui vous invite à découvrir nos dernières mises en ligne.
Depuis plusieurs années, le CLAMOR conduit avec le soutien actif de la direction de l’administration pénitentiaire et son laboratoire de recherche et d’innovation, une politique innovante en matière d’humanités numériques en permettant, grâce à la réalisation de visites filmées d’établissements pénitentiaires, de sauvegarder la mémoire d’un patrimoine carcéral voué à la disparition tout en contribuant à enregistrer la trace des pratiques professionnelles. Nous vous proposons ce mois-ci un parcours multimédia exceptionnel réalisé par Jean-Lucien Sanchez. Il vous permettra d’explorer la maison d’arrêt de Colmar qui a définitivement fermé ses portes en juin 2021. En plus de la visite filmée, vous pourrez découvrir des photographies de l’établissement, des témoignages de différents professionnels, une exposition retraçant l’histoire de l’établissement ainsi qu’une collection de plans.

Nous avons également collaboré activement ces dernières semaines avec Franck Sénateur qui compte parmi les spécialistes contemporains de l’histoire de la colonisation pénale. Engagé de longue date autour du travail mené au CLAMOR, Franck Sénateur partage avec enthousiasme et générosité, dans une collection dédiée, la reproduction de documents et d’objets issus de sa collection personnelle. Il nous a proposé de la compléter avec différents documents numérisés et, notamment, une série unique de cartes postales offrant des vues de colonies pénitentiaires pour mineurs : Mettray, Cadillac et Belle-île-en-Mer et bien d’autres actuellement en cours de publication. Un grand merci !

Dans la revue, nous vous proposons un nouveau dossier toujours ouvert à de nouvelles contributions sur le thème « Épidémies, crimes et justice », la présentation de sources de la recherche et bien sûr aussi plusieurs comptes rendus sur de récents ouvrages.

Bonne lecture et bel été à toutes et à tous.

La rédaction.

Lire la lettre d’information de Juin-Juillet 2022

La maison d’arrêt de Colmar

Depuis plusieurs années, le CLAMOR conduit avec le soutien actif de la DAP, une politique innovante en matière d’humanités numériques en permettant, grâce à la réalisation de visites virtuelles d’établissements pénitentiaires, de sauvegarder la mémoire d’un patrimoine carcéral voué à la disparition, de valoriser et de conserver la trace des pratiques professionnelles des personnels pénitentiaires y travaillant.
C’est ainsi que le Laboratoire de recherche et d’innovation de la direction de l’administration pénitentiaire en partenariat avec le personnel de la maison d’arrêt de Colmar, la direction interrégionale des services pénitentiaires de Strasbourg et le Centre pour les humanités numériques et l’histoire de la justice (CLAMOR) viennent de finaliser un parcours multimedia disponible en libre accès dans le musée Criminocorpus  sur la maison d’arrêt de Colmar.

Ancien couvent reconverti en établissement pénitentiaire en 1791, la maison d’arrêt de Colmar a définitivement fermé ses portes au mois de juin 2021. Elle a été remplacée par le centre pénitentiaire de Mulhouse-Lutterbach inauguré au mois de novembre de la même année.
Le musée Criminocorpus propose en libre accès un parcours multimédia pour découvrir ce lieu de détention, de la cave à ses combles :

– une visite virtuelle à travers tous les espaces de la prison, avec des photographies et des témoignages des personnels qui l’ont animé au quotidien.
Accéder à la visite virtuelle

– une exposition sur l’histoire de l’établissement à travers une riche iconographie (plans, photographies d’époque, archives, etc.) issue des Archives d’Alsace et des Archives nationales
Accéder à l’exposition

– un documentaire réalisé par Hervé Colombani et Jean-Lucien Sanchez (1h12, 2020) qui présente des témoignages de personnels actifs et retraités de la maison d’arrêt de Colmar
Accéder au documentaire

– Une collection de plans anciens et récents de la maison d’arrêt de Colmar issus des Archives d’Alsace et des Archives nationales

Source : Archives d’Alsace, 4N51

Enfin, le Cahier d’études pénitentiaires et criminologiques n°60 intitulé “L’histoire de la maison d’arrêt de Colmar, XIXe-XXIe siècles. L’application d’un régime pénitentiaire différencié dans un espace carcéral contraint” vient compléter cet ensemble unique de ressources.

La visite virtuelle de la prison de Colmar a été conçue par le Laboratoire de recherche et d’innovation de la direction de l’administration pénitentiaire en partenariat avec le personnel de la maison d’arrêt de Colmar, la direction interrégionale des services pénitentiaires de Strasbourg et le Centre pour les humanités numériques et l’histoire de la justice (CLAMOR).

 

CLAMOR – La lettre d’info n° 47

————————————————————————————–

La lettre d’information n°47 – Mai 2022

————————————————————————————-

 

Nous avons le plaisir de vous faire part de nos dernières mises en ligne sur Criminocorpus. Le travail de re-publication des expositions dans la nouvelle interface du musée se poursuit et nous vous proposons de redécouvrir trois expositions issues de l’ancien module. La mise en ligne de l’exposition « Police des lumières » proposée à l’hôtel de Soubise en 2020 par les Archives nationales est quant à elle achevée et programmée pour la rentrée de septembre. Nous attirons également votre attention sur le nouvel appel à contribution lancé pour la revue Criminocorpus et coordonné par Jean-Sébastien Noël et Sylvie Thénault sur le thème « Écouter la justice ». Les propositions sont attendues pour la mi-juin. Toutes les informations sont à retrouver sur notre blog.

Nous vous souhaitons une bonne lecture.

La rédaction.

Lire la lettre d’information du mois de mai 2022

CLAMOR – La lettre d’info n° 46

————————————————————————————–

La lettre d’information n°46 – Mars-Avril 2022

————————————————————————————-

Nous avons le plaisir de vous informer des dernières publications de  Criminocorpus avec notamment trois nouvelles expositions et les actes des journées d’études de la Direction de l’administration pénitentiaire sur le sujet de l’évaluation des personnes placées sous main de justice.

Nous vous souhaitons une bonne lecture.

La rédaction.

Lire la lettre n°46

CLAMOR – La lettre d’info n° 45

————————————————————————————–

La lettre d’information n°45 – Janvier-Février 2022

————————————————————————————-

Nous avons le plaisir de vous adresser notre 45e lettre d’information qui rend compte de nos dernières mises en ligne et de nos actualités.
Nous vous proposons de découvrir notamment la nouvelle exposition, proposée par l’association AGAMIS, qui retrace des moments de vie du Capitaine Dreyfus lors de sa captivité aux Iles du Salut.
Nous sommes particulièrement heureux d’annoncer que notre partenariat avec la bibliothèque numérique Gallica de la BnF est désormais pleinement opérationnel : plus de 2000 documents (manuscrits, revues, livres, cartes postales, vidéos…) issus des collections présentées dans la bibliothèque Criminocorpus y sont signalés. Chaque trimestre, deux types de moissonnage sont opérés : par type de document pour les collections hétérogènes et par collection pour les périodiques.
Nous serons présents le 8 mars prochain aux Archives départementales de la Charente pour présenter l’exposition « Histoire de la justice du Moyen Âge à nos jours » et filmer la représentation théâtre qui y sera donnée « Levez-vous » dans le cadre de la journée internationale des droits des femmes (plus d’information) puis, le 18 mars, au service des archives départementales de la Somme dans le cadre d’une journée d’étude consacrée à l’histoire de la justice.
La chaîne YouTube opérée par l’association Criminocorpus reste très active en nouveautés. Nous vous invitons donc à vous y abonner pour suivre le rythme et la soutenir. C’est par ici.
Bonne lecture.

La rédaction.

Lire la lettre n° 45.

Un entrepôt OAI-PMH pour indexer nos collections dans Gallica

Afin d’accroître la visibilité des collections qui nous sont confiées par nos partenaires publics ou collectionneurs privés, nous avons engagé la réalisation d’un entrepôt OAI/PMH  au cœur du musée Criminocorpus afin d’indexer certains éléments de nos collections dans la bibliothèque numérique Gallica. Celui-ci est dorénavant pleinement opérationnel et permet le signalement des documents sélectionnés pour leur pertinence, tout en tenant compte des fonds déjà présents dans Gallica.

Deux types de moissonnage sont réalisés chaque trimestre :

. par type de document pour les collections hétérogènes (qui regroupent des documents de types différents).
. par collection pour les périodiques (le moissonnage se fait au niveau du titre et non du fascicule).

A cette date, la collection Criminocorpus dans Gallica présente les collections suivantes du musée :

– Les Archives de l’anthropologie criminelle
–  La collection Philippe Zoummeroff
– Témoignages de justice (AFHJ)
–  Notices du bagne (ANOM et BnF)
– Détective (BiLipo)
– Police Magazine (BiLipo)
– Rapports annuels de l’éducation surveillée (EN-PJJ)
–  Police scientifique (jusque 1942)
– Léon Collin
– Canards et complaintes
– Franck Sénateur
– Louis Roure
– Michel Basdevant
– Michel Roger
– La prison dans tous ses éclats (Ms du 18e siècle)

ce qui représente actuellement plus de 2000 documents imprimés, images, photographies et vidéos.
D’autres collections pourront être moissonnées à terme, l’objectif n’étant pas de proposer une volumétrie importante mais de valoriser des collections de documents particulièrement intéressantes.

Accès direct aux documents moissonnés

CLAMOR – La lettre d’info n° 44

————————————————————————————–

La lettre d’information n°44 – Novembre-Décembre 2021

————————————————————————————-

Nous vous invitons à consulter nos dernières mises en ligne.
Nous vous souhaitons de belles découvertes et une excellente fin d’année !

La rédaction.

Lire la lettre n° 44 – Novembre-Décembre 2021

CLAMOR – La lettre d’info n° 43

——————————————————————————

La lettre d’information n°43 – Septembre-Octobre 2021

——————————————————————————

Depuis plus de 15 ans maintenant, Criminocorpus propose des expositions issues de partenariats très fructueux avec des musées, des centres d’archives publiques, des bibliothèques, des institutions judiciaires et des collectionneurs privés.
Nous avons passé le cap des 50 expositions l’année dernière et il nous a semblé opportun de mettre à jour l’organisation de ce corpus, pour rendre les expositions plus accessibles, mieux signalées, plus riches en contenus et disons-le, plus belles encore, pour que nos visiteurs prennent plaisir à leur consultation.

Toute l’équipe du CLAMOR a le plaisir de vous annoncer le lancement de ce nouveau module dans lequel toutes les expositions existantes seront progressivement versées. Ce nouveau module pour les expositions constitue pour le musée un gros investissement et nous espérons qu’il saura répondre à vos attentes. Nous vous invitons donc à le découvrir et à retrouver toutes nos dernières publications.

Nous vous souhaitons une bonne lecture !

Lire la lettre n°43 – Septembre-Octobre 2021